Archives for Les grands voiliers category

L’unicorn

Posted on Jan 10, 2011 under Les grands voiliers | No Comment

L’UNICORN
Un brick avec des lignes et un gréement traditionnel. Construit en bois, lancé en 1948 pour l’Institut océanographique de Floride, il déploie 685 mètres carrés de voile sur une coque de 39 mètres.

Le tovarisch

Posted on Jan 10, 2011 under Les grands voiliers | No Comment

LE TOVARISCH
Ce bateau n’est autre que l’ancien Gorch-Fock. Ce trois-mâts barque fait partie de cette série de navires lancés par les chantiers hambourgeois Blohm et Voss dans les années 30. Cinq navires se trouvèrent répartis entre différentes nations étrangères, en 1945. Celui-ci passa donc à l’Union soviétique, qui lui apporta de nombreuses modifications ( le radar sur le gaillard d’avant, et le cadre du radiogoniomètre en tête du mât d’artimon ) Navire-école pour la marine marchande, son équipage permanent de 45 membres est complété par 40 stagiaires. Il mesure 82 mètres, déplace 1800 tonnes et possède une voilure de 1860 mètres carrés.

Le tabor-boy

Posted on Jan 10, 2011 under Les grands voiliers | No Comment

LE TABOR-BOY
La fine goélette à trois mâts a été armée par la Tabor Academy du Massachusetts. A l’origine, ce bateau fut baptisé Bestevaer. Il fut construit à Amsterdam en 1914, et navigua sous pavillon néerlandais avant d’être offert à la Tabor Acadmy. Il mesure 36 mètres, jauge 265 tonnes et porte 620 mètres carrés de voilure.

Le svanen

Posted on Jan 10, 2011 under Les grands voiliers | No Comment

LE SVANEN
Etrange gréement que celui du néerlandais Svanen, dont la coque date de 1916. C’est une forme de brick-goélette dont la grand-voile est gréée en marconi, et dont une voile de misaine aurique remplace les habituelles voiles d’étai. Sous voiles, il est étrange de voir envoyer deux voiles triangulaires au-dessus des huniers.

Le statsraad-lehmkuhl

Posted on Jan 10, 2011 under Les grands voiliers | No Comment

LE STATSRAAD-LEHMKUHL
De Bergen, son port d’attache en Norvège, ce trois-mâts a été lancé en 1914 et devint navire-école de la marine allemande en 1923. Acheté par la Norvège, il retourna en Allemagne en 1940, avant de retrouver le pavillon norvégien, après la guerre. Il mesure 98 mètres, déplace 1700 tonnes et possède 2000 mètres carrés de voilure.

Le spirit-of-new-zealand

Posted on Jan 10, 2011 under Les grands voiliers | No Comment

LE SPIRIT-OF-NEW-ZEALAND
Quand on connaît la force de caractère des Néo-Zélandais, on traduit tout de suite le nom de cette goélette à phare carré par ( esprit d’aventutre ) . Conçu en 1986 sur des plans de coque d’apparence classique, mais dissimulant une carène en réalité moderne, ce navire de 45 mètres pour 227 tonnes de déplacement est très rapide.

Le sorlandet

Posted on Jan 10, 2011 under Les grands voiliers | No Comment

LE SORLANDET
La cité de Kristiansand, en Norvège, arme ce superbe trois-mâts carré pour y faire naviguer des jeunes gens, mais pas forcément de futurs marins professionnels. Le navire de 65 mètres, jauge 568 tonnes et porte une voilure de 912 mètres carrés, et a été lancé en 1927.

Le sir-winston-churchill

Posted on Jan 10, 2011 under Les grands voiliers | No Comment

LE SIR-WINSTON-CHURCHILL
Avec le Malcolm-Miller, son sister-ship, c’est une goélette à trois mâts de 45 mètres, dont l’artimon est gréé en marconi. En effet, le pont de ces bateaux, très fin à l’arrière, rend difficile le contrôle d’une voile aurique, tandis que le marconi améliore les performances aux allures du près.

Le simon-bolivar

Posted on Jan 10, 2011 under Les grands voiliers | No Comment

LE SIMON-BOLIVAR
Le navire-école de la marine vénézuélienne a été lancé en 1979 par un chantier espagnol. Gréé en trois-mâts barque, il confie 1850 mètres carrés de voilure à l’énergie et à l’habilité de 100 cadets, encadrés par un équipage fixe de 92 hommes.

Le shenandoah

Posted on Jan 10, 2011 under Les grands voiliers | No Comment

LE SHENANDOAH
Cette superbe goélette à huniers américaine ressemble à la française Recouvrance. Typique des goélettes de guerre très voilées de la fin du XX ème siècle, elle ne déplace que 170 tonnes pour une longueur de 46 mètres à la coque. Lancée en 1964, sa zone de navigation était principalement la côte est des Etats-Unis, dans les eaux de la Nouvelle-Angleterre et du détroit de Long Island.