Présentation des pointus

Posted on Août 02, 2011 under pointus | No Comment

Les pointus devraient leur nom à leurs formes effilées à leurs extrémités. Construits à francs bords sur membrures sciées, ils se reconnaissent avec leurs grandes lignes dans tous les ports de Méditerranée Occidentale. Cette récente appellation du début du 19 marine, charpentiers, côtes, pêcheurs, vent, mer, ème siècle donnée par des officiers de marine toulonnais, séduits par leur originalité de formes galbées et qui n’ont subis que peu de modifications depuis l’antiquité. Nous pouvons les classer dans la veine des gourses, des mourres de pouar, des chebecs, des tartares, et des galères.

Ils ont été construits par des charpentiers de marine venus de Catalogne, de Ligurie, de Naples ou de Sicile.Bateaux mythiques, souvent abandonnés par les pêcheurs professionnels, ils sont maintenant pour les plaisanciers un des symboles de l’art de vivre de nos côtes provençales. Multitude de coloris, ils apportent à nos ports littoraux une véritable note de gaieté. Les pointus se comportent très bien aux exigences de la navigation en Méditerranée, aux caprices du vent et de la mer, leur permettant la pêche au trémail.  Bateaux de peine, riches d’une fabuleuse histoire, ils ont apportés leur pain quotidien à des générations de pêcheurs. Ils participent à l’ animation des ports varois avec leurs couleurs vives, parfois regroupés, ou perdus dans la flotte anonyme des coques plastiques, ils sont là et se distinguent au premier regard. Pourtant ils ont bien failli disparaître au profit des coques composites, ce sont les amateurs de vieux gréements et plaisanciers qui tentent de les remettre à l’honneur, et c’est réussi car ils sont maintenant protégés par le BIP ( bateaux d ‘intérêts patrimoniaux )

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.