LES MACROTIERS DE SAINT-MALO

Posted on Fév 06, 2013 under Les bateaux bretons | No Comment

Macrotiers, parce que le maquereau constituait la pêche principale et unique. Dans la région de Saint-Malo, le maquereau arrive en juin, après avoir hiberné dans des bancs de vase situés au sud de l’Irlande : les premiers poissons pêchés en portent encore les traces ! On en pêchera ensuite jusqu’au mois d’octobre et parfois un peu plus tard, avec la période du mois d’août où, pour des raisons mystérieuses, il devient plus rare. Durant l’hiver, certains macrotiers travaillaient au casier, au filet, à la drague. Toutefois la plupart d’entre eux étaient désarmés. En fait, Saint-Malo a toujours été surtout un port de grande pêche, armant à la morue et embarquant donc des équipages nombreux. Cependant, les retraités restaient actifs, et les macrotiers constituaient leur bateau de prédilection. C’est d’ailleurs pourquoi leur équipage se limitait souvent au seul propriétaire, qui n’avait pas de mal à mener ce bateau dont la longueur variait entre 4 et 8 mètres, tandis que son gréement à corne, divisé en petites surfaces, était doté d’un accastillage simple et assez efficace pour limiter les efforts.

Comments are closed.