LE CHASSE-MAREE DE DIEPPE

Posted on Fév 04, 2013 under Bateaux Normands | No Comment

Armé à Dieppe, le côte d’Albâtre, dont le gréement est typique des bateaux de pêche côtière normands, rappelle l’époque du chasse-marée. C’est sous ce terme que sont généralement désignés les voiliers qui se rendaient auprès des bateaux de pêche au large pour ramener au plus vite du poisson à terre. Mais à Dieppe, on appelait  » chasse-marée  » le service de transport rapide du poisson frais, entre la côte et Paris. Dès le moyen-age, il fallait moins d’une nuit pour couvrir les 163 kilomètres de la route la plus courte entre la sortie de Dieppe et le quartier des halles. A l’heure de gloire du chasse-marée, juste avant l’ouverture des lignes de chemin de fer, on attelait jusqu’à seize chevaux à des charrettes légères dans lesquelles les paniers de poisson étaient suspendus afin de leur éviter les chocs. En changeant les chevaux 5 ou 6 fois par jour en cours de route, on maintenait une vitesse telle qu’il fallait jeter de l’eau sur les moyeux pour les refroidir !

Comments are closed.