LE DRAKKAR NAVIRE AUX USAGES MULTIPLES

Posted on Jan 08, 2012 under drakkars | No Comment

Si tous les vaisseaux vikings avaient un air de famille, double étrave arrondie, bordage à clins en chêne, propulsion assurée par des avirons et une seule voile carrée, ils donnèrent naissance à un grand nombre de tailles et de formes pour répondre à des objectifs variés et des conditions maritimes différentes. Naturellement, à cette époque de construction artisanale, aucun navire n’était réellement identique. Cependant, vers l’an 1000, quatre grandes catégories avaient fait leur apparition.
Nous les classerons du plus grand au plus petit :
Le plus grand, fierté des rois et fleuron de la flotte viking, le navire atteignait plus de 49 m de long et 7,60 m au maître bau, armait 72 avirons. Outre sa taille impressionnante, il se caractérisait par ses bords particulièrement hauts, ce qui donnait à son équipage de 300 hommes un avantage considérable au cours des très fréquentes et sanglantes batailles navales.
Un peu plus petit, de construction basse, d’une capacité de 200 hommes, nous aurons un drakkar rapide et très maniable qui servait pour les raids et pour le cabotage ( 20 tonnes de cargaison ). Mesurant près de 31 mètres de longueur et 6 mètres de large au maître bau, sa coque comportait une cinquantaine de sabords de nage.
Plus petit encore que les bâtiments de guerre, le karve servait d’embarcation d’appoint ou de navire de plaisance aux chefs en temps de paix. Long de 21 m, large de 6,50 m et armant 16 avirons, son tirant d’eau inférieur à 1 m lui permettait de naviguer presque n’importe où.
Le petit dernier, étant le seul navire viking, utilisant d’avantage la voile que les rames, le knorr était conçu pour le commerce et l’exploration, plutôt que pour la guerre. Long de 16,50 m et large de 5,50, il pouvait porter 15 tonnes et sa quille profonde tenait plus aisément le cap en haute mer.

Comments are closed.