BEOWULF ( Le Viking au VIII ème siècle )

Posted on Jan 07, 2012 under Poèmes marins | No Comment

Le poème épique du VIII ème siècle Beowulf a rendu merveilleusement cette joie de vivre et ce besoin de réaliser à travers des actions d’éclat qu’éprouvaient les Vikings en mer. Beowulf, prince de la tribu scandinave Weder-Geatas, met à la voile pour soutenir un allié danois Hrothgar dans sa lutte contre le monstre Grendel.

Par-dessus les lames qui déferlent, la voile gonflée
Le nez écumant, tel un oiseau,
Filait le navire, jusqu’à ce qu’au jour prochain
Resplendissent les falaises, les collines élevées
Et l’étendue de la terre. Le grand large était vaincu,
Le voyage terminé, le vaisseau mouillé.
Les Weders se glissèrent dans l’eau jusqu’au rivage
Dans un cliquetis d’armes et de cottes de mailles;
Louange à Dieu dont la grâce a daigné garder
Les sentiers de la mer pendant la traversée.

Ce poème a été transcrit par un moine chrétien de Northumbrie, à une époque où les vikings, encore paiens, se montraient peu enclins à exprimer leur gratitude au dieu chrétien. Il traduit cependant l’amour de la mer et aussi la virilité et la fierté d’être passés maître dans l’art de construire ces incomparables navires de guerre et de les manoeuvrer par tous les temps.

Comments are closed.