sagesse ( Paul Verlaine ) extrait xv

Posted on Juin 02, 2011 under Poèmes marins | No Comment

La mer est plus belle
Que les cathédrales,
Nourrice fidèle,
Berceuse de râles,
La mer sur qui prie
La vierge Marie !

Elle a tous les dons
Terribles et doux.
J’entends ses pardons
Gronder ses courroux…
Cette immensité
N’a rien d’entêté.

On ! si patiente,
Même quand méchante !
Un souffle ami hante
La vague, et nous chante :
 » Vous sans espérance,
Mourez sans souffrance !  »

Et puis sous les cieux
Qui s’y rient plus clairs,
Elle a des airs bleus,
Roses, gris et verts…
Plus belle que nous,
Meilleure que nous !
Mourez sans souffrance !

Comments are closed.